Ecotherm radiateur

Un radiateur électrique à inertie économique!

Bien qu’il existe des radiateurs électriques bon marché dans les magasins de bricolage, savoir choisir un radiateur électrique performant est essentiel…

Quel radiateur électrique à inertie choisir ?

Le radiateur électrique à inertie chaleur douce accumule la chaleur et la restituer progressivement.

L’inertie c’est le principe de la chaleur résiduelle. Exemple: vous allumez une ampoule 3 secondes, elle chauffe! Vous éteignez l’ampoule, elle reste chaude plus de 3 secondes, sans consommer d’énergie! Le radiateur à inertie fonctionne sur le même principe.

Le radiateur à inertie permet de maîtriser votre consommation, moyennant une programmation bien géré.

Radiateur électrique à inertie : comment ça marche ?

Le radiateur électrique à inertie chaleur douce est un radiateur de chauffage qui accumule la chaleur pour la restituer doucement. On parle de radiateur à « chaleur douce »

Une fois éteint, ce système de chauffage électrique à inertie continue à diffuser la chaleur résiduelle accumulée.

Le radiateur à inertie est composé d’une résistance électrique qui chauffe une « masse » stockant la chaleur pour la restituer par la suite. La masse accumulatrice peut être métallique, liquide ou constituée d’un matériau réfractaire.

La restitution de la chaleur stockée est possible grâce à son corps de chauffe. Enfin, la chaleur est diffusée aux éléments environnants par rayonnement.

Quel radiateur électrique à inertie choisir ?

Bien choisir un radiateur à inertie, c’est avant tout opter pour un système de qualité, reconnu pour ses performances et certifié: Le chauffage porteur de la marque « NF Electricité Performance » est un gage de qualité et de performance. Il existe deux grandes familles de radiateurs à inertie : le radiateur à inertie sèche et le radiateur à inertie à fluide.

Le radiateur à inertie sèche possède un cœur de chauffe en matériaux métallique ou d’origine réfractaire. La particularité des matériaux métalliques est de résister à de très hautes températures. Les résistances électriques sont incorporées dans le matériau utilisé comme cœur de chauffe.

Le radiateur à inertie à fluide, il est composé d’un fluide caloporteur, qui peut être du glycol, un dérivé du pétrole, de l’huile végétale ou minérale.

Avec cette technologie, les résistances électriques sont plongées dans le liquide caloporteur chargé de diffuser la chaleur. Le radiateur « à bain d’huile » fait ainsi partie de cette seconde famille de radiateurs. Sa particularité tient au fait d’être mobile (sur roulettes).

radiateur-ecotherm-ECD2-2016Radiateur électrique à inertie : une chaleur douce économique

Le radiateur à inertie chaleur douce est un système de chauffage électrique confortable et économique, vous procurant une chaleur douce et homogène, bénéficiant d’une montée rapide en température. On estime la consommation, bien maîtrisée, avec ce radiateur électrique de 45% de consommation en moins par rapport à un convecteur électrique classique.

En faisant poser un programmateur, vous obtiendrez une meilleure gestion et une optimisation de vos consommations pièce par pièce. Ce système de chauffage à inertie peut être considéré comme performant grâce à sa technologie permettant d’accumuler la chaleur, de la restituer lentement et de continuer à diffuser cette chaleur même éteint.

Afin de faire des économies d’énergie avec un radiateur à inertie, mais au-delà avec tout système de chauffage, baissez la température de 3 ou 4°C lorsque vous vous absentez plus de 2 heures. Sachez que chaque degré, c’est 7 % de consommation en moins. Donc d’économie d’énergie!

Côté prix, un bon radiateur à inertie coûte entre 400€ à 1200€ selon les caractéristiques techniques, les performances, la marque et le design du radiateur.

Radiateur électrique à inertie : conseils pratiques

Le radiateur à inertie sera parfait dans les pièces de vie telles que le séjour . Ajoutez une montée rapide en température et vous serez rapidement à votre aise dans ces pièces où nous passons la majorité de notre temps.

Côté dimensionnement, il est impératif de faire un calcul pour connaître la puissance du radiateur à installer dans chaque pièce. Celui-ci prendra en compte la qualité de l’isolation de votre logement, l’année de construction, en ville ou à la campagne, la zone climatique, la ventilation, l’implantation, l’architecture, la hauteur sous plafond, la surface vitrée, l’orientation des pièces, le delta T de votre région, vos habitudes de vie.

C’est pourquoi, avant de décider de la puissance à installer dans vos pièces, pensez à faire appel à un conseiller. Seul un professionnel du chauffage, en vous posant les bonnes questions, pourra vous trouver la meilleure des solutions.

cropped-radiateur-ecotherm-1-1.jpg